Les tribunes

Tribunes du mois de juin 2021

Marolles ensemble

Marolles ensemble

Pendant la crise, les travaux continuent. La crise sanitaire n’épargne personne, et complique la vie et l’activité de tous : le dynamisme des associations marollaises a été aussi mis à rude épreuve. Mais nous allons pourvoir à nouveau profiter de vivre ensemble des moments de cordialité. Ainsi, les manifestations de loisirs, de sport et culturelle, qui sont un des atouts de Marolles, devraient prochainement reprendre. De même des actions que nous nous sommes engagés à réaliser vont voir le jour : par exemple les rencontres semestrielles qui vous permettront d’échanger de près avec vos élus.

Le plan vélo a été largement décrit par notre communauté d’agglomération, et le dossier de demande de subvention devrait être soumis à la Région d’ici mi 2021 pour améliorer la circulation vélo entre sente de Leudeville et gare.

 

Nous nous sommes engagés à sécuriser le cheminement des enfants entre le centre de loisirs et d’autres équipements municipaux, (restaurants, écoles, stade) : après des années d’efforts, un projet va enfin démarrer, et devrait se concrétiser d’ici 2023 avec à la clef la création de 40 logements derrière la ferme. Ce projet vous sera bien sûr présenté plus en détail.

 

Pour certains c’est une mode, pour nous qui sommes entre ville et campagne, Nous souhaitons en faire plus en développement durable : et le mieux est de montrer l’exemple : nous souhaitons réduire les consommations d’énergie dans les équipements communaux et donc le budget récemment voté inclut divers dispositifs d’économies d’énergie (thermostats, régulation de chaudière, …). Des actions en faveur de l’environnement sont également démarrées : plus de récupération et d’utilisation d’eau de pluie, plus de végétalisation des espaces communs, protection de petits animaux, troc’plantes pour partager plantes et astuces, …

 

La sécurité n’est pas en reste puisque nous généralisons le 30km/h qui était déjà sûr près de 2/3 de notre commune. Certes nous ne sommes pas les premiers à le faire, mais nous avons préféré étudier le temps nécessaire plutôt que prendre une décision irréfléchie.

 

Marolles Ensemble espère une fin de crise proche et vous souhaite un retour à une vie plus libre dans un Marolles qui vous convient.

Vos 23 élus de la majorité sont à votre disposition : si vous voulez les rencontrer faites nous en part en laissant vos coordonnées.

 

 

Marolles, un défi pour l'avenir

Marolles, un défi pour l’avenir

Mardi 6 avril, le conseil municipal s’est réuni pour voter le budget.

Nous avons voté contre ce budget pour plusieurs raisons.

En effet, le risque de crise sociale après la pandémie est important et certaines recettes, Etat, département région et surtout Cœur d’Essonne, ne sont pas assurées.

L’auto financement est en baisse et peut nous faire craindre un risque pour les futurs investissements.

Il ne nous a été présenté aucun plan pluriannuel d’investissement ni aucun état des lieux du patrimoine. Difficile alors d’anticiper les dépenses nécessaires et urgentes.

De même, pour le CCAS nous nous sommes abstenus sur le budget car il n’anticipe pas les difficultés liées au COVID.

Lors de la séance du 6 avril, nous avions voté les taux des taxes puisqu’ils ne présentaient pas d’augmentation. Or lors de la séance du 8 avril pour le vote du budget de l’Agglomération, M. Joubert a voté une augmentation de la taxe foncière de 2,9 %.

Ainsi lors de la séance du 15 mai pour compenser cette hausse, nous avons proposé de baisser le taux de la taxe foncière. Cela n’aurait entrainé qu’une baisse de de 70 000 € de recette pour la commune, sans mettre les finances de la ville en difficulté…Proposition refusé par la majorité municipale.

N MURAIL, I GOLDSPIEGEL, S LEONARD, F CHAUVANCY, C TUSSIOT

Marolles, Nous ressemble. Marolles, nous Rassemble.

Déjà un an

Depuis la réré-élection de l’équipe de M Joubert, rien de nouveau à Marolles

La majorité municipale manque d’ambition et souffre de surdité, nos propositions ne sont jamais prises en compte ou refusées. Voici des exemples : Aménagement des 1/2 lunes en permaculture/ réhabilitation de la salle des fêtes en salle de spectacle et cinéma/ Circulation à 30 km/h sur ensemble de la commune/ Réflexion sur mobilier urbain Av Agoutin/ Mise en place de boite à livres (celle de la gare est du fait de la SNCF)/ Marquage des véhicules municipaux etc. Lors de conseils municipaux nous avons fait observer que l ‘ exposition sur l’eau (Ferme) aurait pu être déplacée sur place de la Mairie pour une meilleure visibilité : aucune action. Nous avons fait remarquer que le radar « pédagogique » rue de la poste ne fonctionnait pas (photos à l’appui), rien n’ a été fait, on nous a répondu qu’il fonctionnait correctement. Nous avons fait remarquer la vitesse excessive des bus dans nos rues, réponse « c’est juste une impression et ce ne pas de notre responsabilité » Faux la sécurité est une prérogative du Maire. Création d’une voie piétonne et cyclable vers Auchan, ce n’est pas de notre ressort, Installation de panneaux d’expression libre, on attend

Les dépenses en personnel représentent 55% du budget (moyenne des villes de la même taille) par contre l’offre en matière d’activités et de services offerts n’est pas à la hauteur, ce chiffre est corroboré par l’endettement de notre ville supérieur aux villes de la même strate (Min Economie). Un exemple, la ville subventionne le RCA à hauteur de 3500 E, prend en charge l’entretien du stade, l’éclairage, mais aucun enfant, adulte porte les couleurs de Marolles et ce depuis très longtemps (déplacement à la charge des familles)

Pour finir :la Majorité municipale m’a dit que le conseil municipal n’était pas le lieu pour faire de la politique, excellent non, je rappelle que les 2 groupes sont inscrits à l’UDI et DVD

Avez-vous remarqué que le véhicule de la Police municipale arbore un drapeau Breton, Why not ! , mais nous ne sommes pas en Bretagne

« A ton deuxième naufrage n’accuse pas la mer » G Legardinier

Bon déconfinement et bonne santé à toutes et à tous

Tribunes du mois de janvier 2021

Marolles ensemble

Le programme sur lequel nous avons été élus reste d’actualité : nous l’avons commencé et poursuivrons sa réalisation tout en continuant d’œuvrer pour assurer le fonctionnement du service public au quotidien malgré les aléas et cette situation particulière que la COVID nous impose. Pour l’aménagement du pôle gare, projet porté par notre communauté d’agglomération CDEA, la réunion publique organisée courant octobre a été l’occasion pour les participants de s’exprimer et de proposer des améliorations. À cet égard, nous avons complété les remarques faites en séance par un courrier circonstancié déposé sur le registre public demandant instamment d’améliorer l’accessibilité de la gare. Le conseil communautaire a validé son plan Vélo pour la période 2021 / 2023 ; autre sujet « Mobilités » prévu dans notre programme, avec, en particulier un itinéraire qui conduira du collège à la gare. Nous sommes aussi actifs et mobilisés pour sa continuité en direction de Brétigny. Marolles doit augmenter sa part de logements sociaux : c’est une nécessité imposée par l’État. Deux projets de création de logements, initiés précédemment, reprendront cette année à la ferme du Puits Sucré et au 11, grande rue, près de la Poste. Il est fondamental de conserver la maîtrise de ces opérations d’urbanisation pour répondre aux obligations fixées par l’État mais aussi conserver à Marolles son caractère. Ignorer cette nécessité, ce besoin de logements, notamment sociaux, nous entraînerait vers une reprise en main par les services de l’Etat et conduirait à un autre Marolles-en-Hurepoix que nous ne souhaitons pas. Vos 23 élus de la majorité sont à votre disposition et vous souhaitent une bonne année 2021.

Marolles, un défi pour l’avenir

Après cette année difficile, nous vous présentons nos meilleurs vœux pour 2021 avec l’espoir que chacun puisse reprendre une vie normale. Depuis le début du mandat, nous sommes présents à chaque commission et à chaque conseil municipal. Nous y sommes force de proposition : mise en place d’un transport à la demande pour les actes médicaux, don d’un bon d’achat à utiliser chez nos commerçants lors de la distribution des colis de Noël, mise en garde sur des modifications proposées pour les inscriptions au centre de loisirs …. Prochainement le PLU sera modifié afin d’intégrer le secteur gare. Nous veillerons à ce que ce projet soit construit avec vous avec plus d’une réunion ou enquête publique. Cependant, nous regrettons que lors des séances du conseil municipal, nos questions, pourtant non polémiques, ne soient pas toujours appréciées. Elles ont pour seul but d’éclairer les débats et d’informer l’ensemble du conseil municipal.

Nous restons à votre écoute :

Facebook « Marolles un défi pour l’avenir »

Mail contact@marollesundefipourlavenir.fr

N.MURAIL, I.GOLDSPIEGEL, F.CHAUVANCY, S.LEONARD, C.TUSSIOT

Marolles, Nous ressemble. Marolles, nous Rassemble.

Non communiqué.

porta. commodo suscipit consequat. Praesent id, Lorem felis