Nous vous rappelons que par application de l’arrêté du 2/12/97, les riverains sont tenus d’élaguer les arbres, arbustes et haies bordant les voies publiques et privées de façon qu’ils n’empiètent pas sur le domaine public et ne créent pas une gêne sur le passage des piétons, les câbles électriques ou téléphoniques ou encore les panneaux de signalisation.