Le campement situé près de la gare est sur un terrain privé. Une procédure judiciaire est en cours, sachant qu’un Maire ne peut pas intervenir sans décision préalable du Préfet (sous peine de condamnation pénale). L’autre partie du campement, qui était située sur un terrain de Cœur d’Essonne Agglomération (près du petit parking), a été évacué (la décision judiciaire avait été rendue).